Comment le silicium organique opère-t-il ?

Un exemple simple est représenté par les os et les articulations. Ce sont là des éléments prépondérants, voire vitaux pour l’être humain. Vous imaginez-vous sans squelette ni articulation ?

On sait que le silicium organique est un élément constitutif primordial des tissus musculaires, tendineux et osseux. 
Mais… comment contribue-t-il à assurer la solidité du squelette ?

Tout simplement en jouant un rôle prépondérant dans la calcification. Le calcium a besoin de silicium pour s’associer à la vitamine C et fabriquer le collagène qui rend tous nos tissus flexibles et souples (os, artères, tendons, cartilage, etc.).

Le silicium organique est également nécessaire à la synthèse des glucosaminoglycanes du cartilage articulaire. Toutes les personnes souffrant de problèmes liés aux os ont récupéré une bonne mobilité et ont noté une régression très appréciable de leur manque de confort et de mobilité grâce à l’aide du silicium organique. De la même manière, on constate une reminéralisation des zones décalcifiées et une disparition des zones sclérosées.

Le silicium accélère la formation de cal osseux, ce qui est appréciable dans tous les problèmes de fractures. Ce n’est qu’un exemple. Le silicium est un élément essentiel dans la structure des parois vasculaires saines. (voir entre autres les travaux de LOEPPER et GOLAN – op. cit. – à propos de la relation entre l’athérosclérose et le taux de silicium dans le tissu aortique).

Lire aussi : Silicium organique et rides

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer